Forum RPG pour les amateurs de survival horror. Incarnez votre personnage dans un monde devenu hostile des suites de l'apparition du Virus T.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rivalité Scientifique

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître de Jeu
Conteur
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 24/03/2015

MessageSujet: Rivalité Scientifique   Dim 7 Fév - 19:23

RP Précédent  : Run, boy, run


-------------------------------------------------------------
APRÈS MIDI
-------------------------------------------------------------


> La Zone est sûre...  Facteur de Danger : 0 / Facteur de Survie : 2 <


Salle de Réunion - (Sous-sol Numéro 1)
******************************************************************



Le Cyborg reprends connaissance, cependant, son corps ne réagit pas à sa volonté de bouger. Il ressent un engourdissement général. Il remarque également deux paires de bras qui le maintien au sol. Proxy ne réponds pas... Il peut entendre la voix d'un homme qui ressemble fortement à celle d'un homme qu'il a rencontré plus tôt.

Voix : Je vois... Il se réveille enfin ! Le Professeur Klauss à fait une merveille avec son côrps... Vraiment !

Les bras qui maintiennent Ben au sol relève le cyborg. Il peut apercevoir les Zombies Cyborgs et le Scientifique qui ordonna la libération des Zombies Cyborgs.

Zombie Cyborg ?! x???
***************


Niveau : ???

PV : ???
PF : ???

Les Zombies Cyborgs sont bien trop nombreux pour que Ben puisse faire quoique ce soit...

Scientifique
********************************


Scientifique : Vous êtes vraiment fascinant ! Manipuler sans vergogne votre hôte ! Vraiment, c'est admirable ! Vous ressemblez fortement à mes créations. Quel était votre nom déjà ?

Il consulte un calepin bourré d'informations.

Scientifique : Ah oui... Proxy ! Pardonnez moi si j'ai copier vos fonctions grâce à votre puce, mais les créations de Klauss m'intéresse beaucoup, je veux voir jusqu'où il serait capable d'aller...

Il examine une nouvelle fois Proxy. Le bras artificiel est poser sur la table, branché à de nombreux câble.


Scientifique : Le Pr.Klauss est un génie, cependant, il n'est pas très imaginatif.

Il pose un regard lourd de jugements sur l'ancien soldat.


Scientifique : Il s'est contenté de prendre des soldats blessés aux aboies criant revanches ainsi que des taulards ayant une condamnation à perpétuité pour expérimenter la robotique.

Il observe ses créations.


Scientifique : Moi je suis un visionnaire ! Comparé à Klauss qui ne pratique que sur des patients vivants, j'ai préféré prendre le type de cobaye le plus présent à ma disposition... Les mangeurs d'hommes !

Il pose sa main sur l'épaule de l'une de ses choses, puis il approche de Proxy et débranche de nombreux câbles.


Scientifique : Grâce à ses armes, comme "Proxy", il m'a été capable de contrôler ces choses. Elle ne pense plus avec leurs estomacs, car la machine contrôle le revenant qu'elle utilise comme hôte. Ton Proxy chéri est une arme intelligente. Un peu trop  peut-être, elle tentera certainement de prendre le contrôle de ton corps...

Le scientifique replace Proxy dans le corps de Ben. Après avoir fini de tout refixer, il reprends ses explications.


Scientifique : Si jamais nous retirons cette petite puce...

La puce retirée, Proxy ordonne à Ben de bouger. Cependant, les zombies le retiennent et le plaque au sol. L'homme en profite pour replacer la puce.


Scientifique : Ton corps lui est soumis ! J'aimerais passé un marché avec toi. Livre moi les secret de Klauss et je te libérais du danger qu'est Proxy. Je veux savoir tout de son travail ! Qu'est ce que sont les goules et cette fameuse "vampire" qu'il chérissait tant... Oh et... amène la moi et je te fabriquerais un robot plus puissant et docile ! Alors qu'en dis tu ?

Il se place derrière la table, s'assoie et remplit des papiers, comme si qu'il remplissait un contrat avec Ben.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zombies-s-world-rpg.forumactif.org
Ben Spack

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 08/09/2015

Etat du personnage
PV:
45/45  (45/45)
PF:
32/32  (32/32)
État du Personnage: Radar

MessageSujet: Re: Rivalité Scientifique   Dim 7 Fév - 20:16

Proxy semblait s'être placé du côté du rival, sa traîtrise et sa manipulation rendait Ben fou de rage, il essayait de se débattre mais les câbles étant bien trop solides, il ne faisait que s'agiter.

Proxy : Inutile-professeur-il-ne-dira-rien-. Regardez-dans-ma-mémoire-interne-vous-trouverez-toutes-les-informations-.

Le mini écran bleu gravé sur le bras s'allume et toutes les informations s'affichent devant les yeux du scientifique qui s'empresse de noter.

Proxy : à-mes-premiers-instants-de-vie,-Professeur-Klauss-s'-est-servi-de-moi-comme-un-outil-. J'-ai-son-intelligence-.
Cependant-,-aucune-mise-à-jour-n-'a-été-installé-. Je-n'ai-encore-aucune-capacité-professeur.

Que voulait t'elle dire ? Pour Ben c'était clair, elle avait l'intention de servir le rival de Klauss après avoir vu que celui était beaucoup plus futé que son dernier maître.
Mais une fois que celui ci l'aurait naïvement servie, elle deviendrait le nouveau propriétaire des lieux...

Proxy : je-suis-une-simple-machine-mais-je-suis-l'-égaux-du-professeur-Klauss-

La machine se détache subitement du corps, elle s'avance face à face devant le scientifique, sa visseuse imitant le sifflement d'un serpent.

Proxy : Travaillons-ensemble-! vous-obtiendrez-les-secrets-de-votre-rival-et-de-notre-alliance-naitra-un-exploit-scientifique-!
améliorer-mes-compétences-et-je-vous-donnerai-mon-intelligence...
-que-dites-vous-professeur-?

Puis elle se tournait vers Ben,
elle savait très bien qu'elle avait signé son arrêt de mort, il n'était plus d'aucune utilité.
Proxy bégaya, elle se sentait enfin heureuse et la demande qu'elle allait poser, elle l'attendait depuis des semaines.

Proxy : et-bien-entendu-vous-enleverez-la-puce-électronique-en-acceptant-professeur-...

Ben sentait que c'était la fin... Le plan de son ancienne alliée allait t'il fonctionner ?


Action de Proxy : Demander au professeur d'enlever la puce

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Conteur
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 24/03/2015

MessageSujet: Re: Rivalité Scientifique   Lun 8 Fév - 13:24

-------------------------------------------------------------
APRÈS MIDI
-------------------------------------------------------------


> La Zone est sûre...  Facteur de Danger : 0 / Facteur de Survie : 2 <


Salle de Réunion - (Sous-sol Numéro 1)
******************************************************************



Alors que le scientifique fait son grand discours devant Ben et Proxy, cette dernière reprends ses esprits, enfin redémarre. Prétextant que Ben ne parlera pas et qu'elle possédait toutes les informations que le Dr.Frantz souhaiterait avoir. Il fut amusé de voir cette IA malsaine essayer de l'amadouer. il fit mine de s'y intéressé et nota les quelques données qu'il ne possédait pas encore. Mais pour le reste, il possédait déjà le dossier de Klauss.

Dr.Frantz
********************************


Dr.Frantz : Fascinant...

La machine qui venait d'être replacer sur le corps de Spack se détache et approche dangereusement du scientifique. Les SKOGS lèvent leurs fusils, mais le rival de Klauss s'empresse de lever la main comme pour les arrêter.

SKOGS x???
***************


Niveau : ???

PV : ???
PF : ???

Les Zombies Cyborgs surveille les agissements de la machine.

Dr.Frantz : Ne tirer pas, cette machine est vraiment fascinante, son ego disproportionner me plait ! J'aurais dû l'examiner de plus près avant de la redémarrer.

La machine, qui n'est pas en position de force, commence à faire du chantage avec le scientifique. Cela le fait rire à gorge déployer. Le bras toujours lever pour empêcher les SKOGS de tirer.

Dr.Frantz : Sache une chose, tes capacités réduites n'évolueront jamais. Je n'ai pas besoin d'une IA défectueuse comme toi. Tu dis possédé l'intelligence de Klauss, cependant, tu ne te rends même pas compte de tes propres propos. Cet endroit serait déjà détruit si tel était le cas, car tel était ta mission, n'est ce pas ? 

Un écran s'illumine d'une lumière rouge. Des données apparaissent, un téléchargement se lance. Frantz s'en approche.

Dr.Frantz : En t'analysant durant une petite heure, j'ai remarquer que tu tentait de pirater les ordinateurs de ce laboratoire. Malheureusement pour toi, j'ai tout de suite compris ton plan et débranché tous les câbles reliant cet ordinateur au réseau. Ton misérable plan à échouer ! 

Le scientifique éteint l'écran.

Dr.Frantz : Malheureusement pour moi, cet ordinateur est irremplaçable. Allons bon, ce n'est rien d'autres que du matériel. Un peu comme toi en faite.

Le bras du scientifique s'abat, des tirs de carabine cybernétique se font entendre et Proxy se fait littéralement transpercer par les balles. Les morceaux de ferrailles tombent sur le sol, le bras désarticuler rampe comme il peut pour "survivre", mais il est bien trop lent. La voix de Proxy se fait entendre, elle déblatère des choses incompréhensible avec une voix qui se fait aigu, puis grave., parcourue de spasme.

Dr.Frantz : Pensais tu vraiment être en situation de force pour me faire du chantage ? Klauss est un crétin à côté de moi ! Alors si tu possédait comme tu le disais son intelligence ! JE n'en ais AUCUNE envie ! Je veux ces travaux ! Et non SON intelligence !

En disant cela il donne de violent coup de talon sur le bras qui se réduit petit à petit en miette. Il se penche comme pour ne se faire entendre que par l'IA.

Dr.Frantz : Je vais te faire plaisir et t'arracher cette puce qui te faisait tant envie !

Quand Frantz retire la puce, il arrache un morceau de bras avec, les spasmes reprennent, Proxy rampe sur le sol, agonisant. Il jette cette puce et le morceau de ferraille sur le sol.

Dr.Frantz : J'en ais fini, allez-y enfermer cette chose dans un bocal.

Les SKOGS obéissent et récupèrent le bras qu'ils enferment dans un bocal. Proxy est emmener hors de la pièce.

Dr.Frantz : Veuillez m'excuser, je n'aime être déranger quand je conclu un marché avec quelqu'un... Bien alors, où en étions nous ? Ah oui, voulez bien obtenir les informations dont j'ai besoin Capitaine Spack ?

Frantz se recoiffe un peu, puis il pianote sur un ordinateur. Puis il jette un regard froid à son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zombies-s-world-rpg.forumactif.org
Ben Spack

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 08/09/2015

Etat du personnage
PV:
45/45  (45/45)
PF:
32/32  (32/32)
État du Personnage: Radar

MessageSujet: Re: Rivalité Scientifique   Lun 8 Fév - 16:29

L'ancien cyborg eu un immense soulagement

Ben Spack : M...Merci ?

Proxy avait été mis hors d'état de nuire à la vitesse de l'éclair, c'était trop facile...
Désormais, celui ci priez pour que Frantz puisse dire vrai, car si les SKOGS étaient piratés directement depuis le système centrale, la zone devait alors être évacuée, le rival avec...

Il ne répondit pas tout de suite à sa question

Ben Spack : Mais Proxy vous a quand même piraté si j'ai bien compris ? Vous êtes sûr qu'une copie de cette machine ne s'est pas intégrée dans l'ordinateur jusqu'à atteindre le réseau ? Vous avez fait une énorme bêtise, ses IA sont devenus trop intelligents...
Enfin... Passons, je veux bien vous servir Docteur Frantz, comme on dit, " Bon, méchant, je suis un gas avec une arme ".
Je ne connais pas les plans de Klauss, mais je peux me les procurez... Si vous me procurez le nécessaire pour les prendre évidement...

Pourtant, le mutilé, le nom que l'on pouvait redonner à ce militaire sans pouvoirs,
ne semblait pas être à ce qu'il disait, il pensait vouloir détruire cette base dès que possible car il n'avait aucune confiance, car désormais, le mal des non-morts allait sans doute devenir plus grand à présent...

Sans doute, la libération de son cerveau lui avait remis les idées en tête,
c'était bien à un humain que le professeur parlait bien qu'il soit toujours ravagé par le gène R mentalement mais sans plus aucune force physique de cyborg...
Le symbiose avec Proxy le quittait peu à peu et l'homme retrouvait une conscience tout à fait normale,
il était purifié de tout mal qui l'avait détruit pendant plus de 2 semaines.

La douleur de son bras mutilé revenait alors, une souffrance caché par la force que lui fournissait Proxy.

Les souvenirs revenaient, une petite fille et un homme dans une belle maison, une famille sans doute dont Ben avait sans doute été avant le début de l'Apocalypse...

Allait t'il recommencer cette expérience en acceptant un nouveau compagnon alors que son affaiblissement lui avait déjà tracé un chemin sans avenir ?

Action de Ben : se libérer des pouvoirs de son ancienne vie mentalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Conteur
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 24/03/2015

MessageSujet: Re: Rivalité Scientifique   Ven 19 Fév - 17:33

-------------------------------------------------------------
APRÈS MIDI
-------------------------------------------------------------


> La Zone est sûre...  Facteur de Danger : 0 / Facteur de Survie : 2 <


Salle de Réunion - (Sous-sol Numéro 1)
******************************************************************



La situation se passe si vite, en quelques secondes Proxy est "éliminée" et emmener loin de la salle, laissant Frantz et Ben accompagner de quelques Skogs. Le Cyborg remercie le scientifique, mais semble quelques peu étourdi.

Dr.Frantz
********************************


Dr.Frantz : Ce n'est rien, je me sentais obligé de le faire, cette IA était trop dangereusement pour que je laisse en vie.

Le scientifique pianote sur un ordinateur.

Dr.Frantz : Nous avons fait de nombreuses analyses, Proxy s'est infiltré dans ce terminal, mais comme je l'ai dis plus tôt, j'ai débranché l'accès au réseau avant. Les quelques données présent sur cet ordinateur ne l'aiderons pas à s'échapper.

Frantz regarde ses gardes du corps. Puis il se tourne vers Ben.
 
SKOGS x???
***************


Niveau : ???

PV : ???
PF : ???


Dr.Frantz : Ne sont-il pas parfait ? Insensible à la douleur et la fatigue, ils font les parfaits soldats. 

Frantz attrape l'un des fusils des Skogs et tire dans l'ordinateur qui fut piraté par Proxy.

Dr.Frantz : C'est régler. Proxy ne causera plus aucun danger.

Le scientifique regarde de haut Ben, puis il rend l'arme au skog désarmé.

Dr.Frantz : Que vous faut-il comme matériel pour pouvoir me trouver ses plans ?

L'homme pianote à nouveau sur l'ordinateur, puis il se met à parler à quelqu'un via un micro.

Dr.Frantz : Apportez moi le Prototype S48ERZ.

L'écran s'éteint, il fait lever Ben par les Skogs, puis il s'avance vers la vitre qui donne une vue imprenable sur les réacteurs hydraulique qui créer l'énergie nécessaire à l'installation.

Dr.Frantz : Nous somme alimenté en eau par un fleuve non loin d'ici. Nous possédons des bateaux assez rapide qui pourront vous menez le plus loin possible dans les terres, mais vous serez forcé de marcher. Nous ne possédons pas encore d'hélicoptère.

La porte s'ouvre, deux scientifiques portent quelques choses ressemblant à un bras métallique. Frantz approche du Cyborg.

Dr.Frantz : Voici votre nouveau bras, pour le moment ce n'est qu'un prototype, mais nous allons travailler durant votre absence sur un nouveau modèle plus... performant.

Les scientifique greffe les bras métallique à l'emplacement de Proxy. Une mise à jour s'effectue aussitôt... Ben peut désormais contrôlé son bras cybernétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zombies-s-world-rpg.forumactif.org
Ben Spack

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 08/09/2015

Etat du personnage
PV:
45/45  (45/45)
PF:
32/32  (32/32)
État du Personnage: Radar

MessageSujet: Re: Rivalité Scientifique   Sam 20 Fév - 9:26

Le bras métallique semble beaucoup plus lourd mais puissant à la fois, Ben retrouve sa force et ses faiblesses humaines, tant bien physiques que psychologiques disparaissent en un rien de temps.

Alors que Ben s'apprêtait à découvrir un serpent métallique munie de pinces et d'un oeil à son centre, le bras était une main d'une couleur très sombre, décoré de 5 yeux rouges sur chaque doigt, il remarquait bien vite aussi qu'il pouvait faire trois fois plus de choses en un rien de temps, ce qui lui procurait un certain plaisir.

Aussitôt, c'est à la place de la voix féminine douce et trompeuse de Proxy que surgit une voix grave qui salut son nouveau maître.
La voix semble beaucoup plus humaine et autoritaire que la suite de mots coupés que disait son ancien compagnon.

Prototype S48ERZ : Salutations Ben Spack, mon nom est Etarion. La destruction des espèces non désirables est notre devoir. L'efficacité de mes programmes sont à la hauteur de la meilleure technologie sur Terre. Je suis appelé " La main du Diable " c'est à dire que j'ai tous les outils nécessaires pour exécuter votre mission.

Puis la main se referme pour se soumettre à son maître, Ben l'observe longuement avant de revenir au professeur Frantz

Ben Spack : Celui ci semble déjà opérationnel professeur… Je me contenterai largement de ses capacités actuelles pour travailler.
Toutefois, je suppose que je suis votre commando d'élite, puis je avoir un ou deux de vos SKOGS ? Ils doivent être beaucoup plus intelligents que ses pourritures qui traînent dehors n'est ce pas ?

Etarion : Refusé, le docteur Frantz n'a pas à vous donner de soldats pour votre mission. J'ai été créé pour cette mission, vous devrez attendre ma version beta jusqu'à l'achèvement de votre tâche.

Ben Spack : Bien, je commence quand professeur ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Conteur
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 24/03/2015

MessageSujet: Re: Rivalité Scientifique   Mar 16 Aoû - 13:07

-------------------------------------------------------------
APRÈS MIDI
-------------------------------------------------------------


> La Zone est sûre...  Facteur de Danger : 0 / Facteur de Survie : 2 <


Salle de Réunion - (Sous-sol Numéro 1)
******************************************************************



Maintenant que Ben à fait connaissance avec son nouveau bras, le Dr. Frantz ordonne aux Skogs de relâché Ben.

Dr.Frantz
********************************


Dr.Frantz : C'est PAR-FAIT ! C'est l'unique réponse que j'attendais de vous Spack. Vous allez pouvoir quitter ce centre de recherches dès que vous serez fin près. Ne tardez pas trop.

Tandis que Frantz s'apprêtait à quitter la pièce, Ben prends la parole pour lui réclamer des renforts pour sa mission.

Dr.Frantz : Il est vrai que le prototype S48ERZ est le plus aboutis de tous nos prototypes, mais il n'évoluera jamais. J'aurais accepter avec plaisir de te laisser l'un de mes SKOGS, cependant, si Klauss tombe dessus, je devrais faire face à une armé de SKOGS produit par ce crétin.

Il dévisage Ben quelques secondes.

Dr.Frantz : S48BERZ, aussi appeler SABERS, sera notre seul contribution pour vous permettre de menez à bien cette mission. Rassurez-vous, le "Vampire" est en déplacement dans un convoi que Klauss à ordonné et je sais où le trouver. Vous n'aurez qu'à tuer quelques gorilles pour la capturée.

Il tourne les talons et s'adresse une dernière fois au Cyborg.

Dr.Frantz : Quand vous serez prêt, rendez-vous à l'ascenseur et monté jusqu'au Rez-de-Chaussée. Là, un petit convoi vous attendra et vous conduira jusqu'à votre voiture.

Frantz quitte la pièce suivit d'une dizaine de SKOGS. Ben est désormais seul dans la pièce. L'ascenseur est au bout du couloir, impossible de le raté. Mais il peut également aller explorer un peu le coin si cela l'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zombies-s-world-rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rivalité Scientifique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rivalité Scientifique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zombies's World :: Coin RP :: Les différents lieux :: Un complexe scientifique ou militaire...-
Sauter vers: