Forum RPG pour les amateurs de survival horror. Incarnez votre personnage dans un monde devenu hostile des suites de l'apparition du Virus T.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 run, boy, run.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dakota J. Lily-Rose
Goule
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 24/03/2015
Age : 22
Localisation : en fuite.

Etat du personnage
PV:
50/50  (50/50)
PF:
40/42  (40/42)
État du Personnage: OK

MessageSujet: run, boy, run.   Mer 29 Avr - 0:09


run, boy, run.



L'endroit est habituellement calme. Malgré toutes les goules, nous sommes comparables à des lions qui attendent patiemment de recevoir leur bout de viande. Tout comme moi, la plupart songent qu'à l'extérieur, on chercherait à nous exterminer et que l'on ne réussirait pas à survivre bien longtemps avec tout ces morts vivants en quête de chair fraîche. Même si nous aussi on a tout autant faim d'eux humain, on ne sait s'ils seraient capable également de nous croquer. Cela voudrait donc dire que l'on devrait aussi bien faire face aux êtres humains désirant survivre que les zombies désirant dévorer des êtres vivant comme nous. Il fallait dire aussi que les scientifiques faisaient leur maximum pour nous entretenir et nous dire à tel point nous étions chanceux. Que d'autres avaient succombé à la maladie et aux expériences tandis que l'on se battait quotidiennement contre le virus T pour ne pas perdre la tête et que de la même manière, nous survivons aux tests qu'ils nous injectaient dans le sang. Puis ils retentaient autre chose et nous prions le reste de la journée pour que le produit ne nous tue pas une seconde fois avant de s'endormir lorsque la nuit finit par tomber et de se dire que finalement, le lendemain, nous étions encore de ce monde maudit. Une chance ou pas, aucun d'entre nous pouvait le dire réellement. Néanmoins, outre la protection que l'on avait grâce à la sécurité du bâtiment face à l'extérieur, on ne pouvait fermer les yeux sur le peu de générosité que l'on avait à notre égard et par la même occasion, le sentiment humiliant que l'on avait envers notre propre personne. On ne nous voyait plus comme des humains mais comme des numéros ou des animaux... Sans doute de stupides rats albinos. D'ailleurs lorsque l'on m'enferma dans cette cellule immaculée de blanc, on finit par oublier rapidement mon prénom pour finalement me donner d'innombrables pseudos insultants... Et on me jetait quotidiennement des pauvres mortels passant par ici malencontreusement ou de la viande quelconque tel on jetterait du gibier dans une cage d'un gros félin féroce avant d'observer la scène, bras croisés et tout sourire depuis une fenêtre permettant de nous observer dans notre comportement. Voilà la vie d'une goule domestiquée. Mais une goule ça reste un être humain avant tout... Et s'ils pensaient réellement qu'ils pouvaient tous nous garder de la sorte, ces maudits scientifiques se mettaient le doigt dans l’œil ! Depuis longtemps nous savions tous que l'un d'entre nous finirait par craquer et réussir à s'échapper par n'importe quel moyen. Nous attendions ensuite seulement que ces derniers viennent à libérer ensuite ses compagnons d'infortunes... Et c'est ce qui se passa ce matin même alors que l'on pouvait entendre des grognements ici et là ainsi que sentir l'odeur même de cadavres humains fraîchement abattus. L'un d'eux d'ailleurs traînait juste devant la porte ouverte de ma prison. Scientifique dont je pris le grand soin de découper en plusieurs morceaux pour pouvoir emporter le corps ensuite afin de m'en repaitre plus tard.

a c t i o n ⌂ récupère un scientifique en morceau (ceux indiqué dans l'inventaire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Conteur
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 24/03/2015

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Mer 29 Avr - 17:31

-------------------------------------------------------------

FIN DE MATINÉE

-------------------------------------------------------------




Cela fait une éternité pour Dakota qu'il est enfermer ici... Il n'espère qu'une seule chose : pouvoir sortir de sa prison et vivre sa vie dans le monde du dehors... Dakota peut entendre dans le couloir des personnes discuter.

??? : Bon c'est l'heure de nourrir ces abomination...

??? : Je comprends pas pourquoi on est censé travailler là-dessus !

??? : On est bien obliger... et puis c'est mieux que de tenter de survivre dehors... Ici ces choses ne peuvent rien non faire enfermer dans leurs cages.

On entends un bruit sourd, l'un des gardiens semblent avoir frapper la porte d'une des cellules. Un hurlement sauvage se fait entendre derrière le rire grave du garde...

??? : Ta gueule ! Arrête de beugler ou t'aura pas à bouffer !

Ils ouvrent une porte à la fois, faisant rentrée la viande humaine dans les cellules.

??? : Mark ! 

Mark : Quoi !? Me dit pas que tu flippe de lui donner à sa bouffe...

??? : Nan... euh il est mort je crois...

Mark : Dis pas de connerie... Ouvre la porte j'vais t'le réveiller moi...

Une porte s'ouvre Dakota entends moins bien, mais une chose est sûre, le garde en question vient d'hurler !

??? : MAAAARK !!! SALE MONSTRE !!! 

CELLULES DES GOULES (SOUS-SOL ???)
*********************************



Les bruits de pas sur le sol se font entendre et de nouvelles portes s'ouvrent... Puis une soudaine coupure de courant... La cellule de Dakota s'ouvre à son tour... La lumière s'éteint, les couloirs sont désormais éclairée par des petites lumières de secours... Dakota sort de sa cellule et tombe nez à nez avec le fameux garde qui accompagnait "Mark". Ce dernier tremble de peur et lorsqu'il voit sortir la Goule, il se tétanise.

La créature bondit donc sur sa proie et à l'aide d'un scalpel qui traînait par terre il démembre sa proie... Le couloir est peu éclairée, mais une voix se fait entendre entre deux cris...

> Dakota déchiqueta sa proie... [+1 Cadavre en morceau] [-2PF] <

??? : Pourquoiiiiiii ??? Aaaargh.... A l'ai...de.... 


??? : ALLER MES FRÈRES QUITTONS CE LIEU ET RETROUVONS NOTRE LIBERTÉ

Que va faire Dakota ? Le couloir dans lequel il se tient est un cul de sac avec les quelques cellules ici et là derrière des portes blanche... Mais qu'est ce qu'il se trouve au bout du couloir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zombies-s-world-rpg.forumactif.org
Dakota J. Lily-Rose
Goule
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 24/03/2015
Age : 22
Localisation : en fuite.

Etat du personnage
PV:
50/50  (50/50)
PF:
40/42  (40/42)
État du Personnage: OK

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Jeu 30 Avr - 10:41


run, boy, run.



Les choses semblaient tourner aux désavantages des humains alors que je pouvais entendre le cri de l'un d'eux depuis une cage assez éloigné de la mienne. Pour tout vous dire, je ne comprenais pas exactement ce qui se déroulait mais je pouvais quand même assurer qu'une goule avait élaborée un plan ingénieux pour pouvoir ouvrir ensuite nos portes et couper le courant afin de s'assurer que rien n'essayerait de nous tenir prisonnier ici. En tout cas, je n'hésitais pas une seconde plus à sortir lorsque je vis ma porte s'ouvrir soudainement. J'avais en effet peur de l'extérieur, peur du confort encore moindre que j'allais bénéficier, ne sachant également si j'allais survivre plus longtemps qu'ici... Mais je me disais que, maintenant que la fuite était en marche, les scientifiques allaient redoubler leur surveillance à l'avenir et peut être même nous traiteraient-ils encore plus désastreusement qu'ils ne le faisaient jadis. Il n'y avait pas une seconde à perdre, il fallait que je me tire d'ici, coûte que coûte ! Aussi, j'avais bondit sur l'un des hommes avant de le découper soigneusement alors qu'il gigotait encore, à l'aide d'un scalpel qu'il portait. Je n'avais répondu qu'à ses cris, une espèce de grondement rauque en lui montrant les dents tel n'importe quel animal remonterait ses babines face à un potentiel adversaire.

J'avais pu lire la peur dans son regard dès qu'il m'avait aperçu... jusqu'à son dernier souffle, demeurant dorénavant à tout jamais suspendu dans ses prunelles de cadavre. Et je dois dire que cela m'avait franchement étonné. Aucun scientifique, ni même moi autrefois, n'avait éprouvé un quelconque sentiment envers un simple rat de laboratoire... Enfin, j'avais tout de même ressenti de la peine envers ces petites créatures qui n'avaient rien demandé, mais jamais de la peur ! Cela aurait dû être moi qui devrait être inquiet de ce que lui aurait pu me faire. De cet homme parmi tant d'autre qui nous avait enfermé et obligé à porter cet uniforme inconfortable semblable à mes compagnons. Mais il semblerait que je m'étais sous-estimé et que je pouvais tout de même représenter un danger pour ces scientifiques. Bien fait pour eux...

« - ALLER MES FRÈRES QUITTONS CE LIEU ET RETROUVONS NOTRE LIBERTÉ. » Je sors de mes pensées lorsque j'entends cette voix de rage nous appelant à la révolution. J'ai compris que ma place n'était pas ici et que je devais me défendre pour notre délivrance. Aussi, je n'attends pas bien longtemps pour rejoindre les autres goules et nous permettre tous ensemble d'évacuer les lieux, répondant alors au leadeur du groupe par un rugissement convaincu comme le faisait le reste du groupe.

a c t i o n ⌂ prend la décision de suivre la goule en tête de la meute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Conteur
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 24/03/2015

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Jeu 30 Avr - 11:44

-------------------------------------------------------------

FIN DE MATINÉE

-------------------------------------------------------------



CELLULES DES GOULES (SOUS-SOL ???)
*********************************


La Goule décide de rejoindre ses "frères" et de lutter contre l'humanité pour leur survie...

??? : Levons nous contre les humains qui nous on fait souffrir durant tout ce temps et battons nous pour nos frères morts entre leurs mains pour leur expérience !

La faible lumière éclair un peu le visage de celui qui mène la rebellions.

Numéro 3
********************

Niveau : ???

PV : ???
PF : ???


Numéro 3 : Donnez moi vos noms mes frères et pour les plus anciens qui aurait oublier le leur, votre numéro fera l'affaire... Je suis Numéro 3... J'en ais malheureusement perdu la mémoire...

Une seconde voix se fait entendre, c'est celle d'une femme.

Numéro 32
******************


Niveau : ???

PV : ???
PF : ???

Numéro 32 : Je crains que je ne sois dans le même cas... Je suis numéro 32...

Une silhouette sombre s'approche des deux autres...

Goule Numéro ???
*******************


Niveau : ???

PV : ???
PF : ???

??? : Vous pensez vraiment que c'est le temps de faire connaissance ? Hé toi là ! Approche et viens nous aider !

Il fit signe à Dakota d'approcher, Numéro 3 prend la parole.

Numéro 3 : Nos frères sont encore enfermer dans les autres couloirs de détention... Je ne sais pas si nous pourrons ou non les délivrés, mais il va falloir que nous nous serrions les coudes.

Il fit signe à Numéro 32 d'accompagner la Goule qui ne s'était pas présenter.

Numéro 3 : Vous deux, passer la porte et délivrés nos frères et soeurs, quand à toi, tu va venir avec moi, nous devons couper l'alimentation électrique du bâtiment en complet et il se pourrait que nous soyons rattraper par les humains.

Les deux goules quittèrent la pièce et Numéro 3 attendait désormais Dakota devant les escalier qui menait au niveau supérieur du Complexe scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zombies-s-world-rpg.forumactif.org
Dakota J. Lily-Rose
Goule
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 24/03/2015
Age : 22
Localisation : en fuite.

Etat du personnage
PV:
50/50  (50/50)
PF:
40/42  (40/42)
État du Personnage: OK

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Jeu 30 Avr - 13:49


run, boy, run.



« - Levons nous contre les humains qui nous on fait souffrir durant tout ce temps et battons nous pour nos frères morts entre leurs mains pour leur expérience ! » Je ne sais comment réagir face à ses paroles. J'ai la sensation qu'il compte aussi bien se venger des scientifiques que les simples mortels qui nous ont rien fait. Moi, je veux encore croire en l'humanité. Si je suis bien décidé à ne montrer aucune pitié envers les scientifiques qui nous ont causé du mal et qui le méritent, je ne veux pas m'en prendre à tout les humains sans exception... Même si je dois me nourrir d'eux pour survivre. Mais peut être que je me trompe en ce qui concerne cet individu. Peut être qu'il voulait simplement mener le même combat que moi et non créer une véritable boucherie. Je le détaille alors que la lumière lui éclaire son visage et me rend compte qu'il a rien de zombiesque chez lui. Tout comme moi, il semble être quelqu'un de tout à fait normal à qui on a eut le malheur de faire des expériences sur lui... Et comme le reste des personnes qui se présentent, un à un. Par des numéros, ayant oublié leur véritable prénom. Moi-même, je regarde le numéro que je porte sur mes vêtements.

« - Je suis le numéro Onze... Je m'appelle Dakota... » Dakota. C'est quelque chose que j'aurais pu aisément oublier vu l'étrangeté du titre, mais après l'avoir répété rapidement pendant ces dernières années et l'associer à un bruit semblable aux sabots de chevaux sur la pierre, ça m'a permit de me souvenir qui je suis réellement... Néanmoins, je ne cache pas que ma mémoire reste encore brouillée et qu'il y a certains points de ma vie qui resteront à jamais un mystère, fort heureusement, les scientifiques n'ont pas encore réussit à faire de mon cerveau un véritable bouilli comme le reste de mes camarades. Je sais mon identité... Manque plus qu'à retrouver nos papiers ! « - Vous pensez vraiment que c'est le temps de faire connaissance ? Hé toi là ! Approche et viens nous aider ! » Je n'attends pas plus de temps et exécute les ordres qui me sont donnés tandis que numéro trois nous donne à chacun les directives à prendre pour s'échapper. Il demande alors à l'inconnu et à la numéro trente-deux d'aider encore les autres à s'enfuir tandis qu'il me demanda de le suivre pour couper encore le courant bien que nous risquons de nous faire rattraper par les êtres humains. Je croise d'abord les bras, incertain de la décision à prendre. Nous étions libres, je ne voulais pas prendre encore le risque de me faire enfermer à nouveau et d'être terriblement maltraité ! Mais peut-être qu'on avait malheureusement pas le choix de faire autrement et que sans doute, la sortie était incroyablement sécurisée. Il fallait que l'on tente le tout pour le tout !

a c t i o n ⌂ prend la décision de suivre numéro trois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Conteur
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 24/03/2015

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Jeu 30 Avr - 15:37

-------------------------------------------------------------
FIN DE MATINÉE
-------------------------------------------------------------



CELLULES DES GOULES (SOUS-SOL ???)
*********************************


Les deux goules montent les escalier et arrive dans un long couloir, quelques personnes se tiennent dedans...

COMPLEXE SCIENTIFIQUES ??? (SOUS-SOL ???)
******************************



Scientifique (x1)
******************


Niveau : ???

PV : ???
PF : ???

Scientifique 1 : Halte ! Que font des spécimens d'étude du Virus T dans les couloirs ?

Scientifique 2 : Appeler la sécurité !

Numéro 3 s'approche en courant des scientifique qui se tiennent ici.

Numéro 3
********************


Niveau : ???

PV : ???
PF : ???
Numéro 3 : Vous voulez encore nous enfermer !? C'est bien ça ? 

> Numéro 3 saute à la gorge d'un scientifique... [-74PV] [-2PF] [+23XP] <

Numéro 3 : Jamais je ne vous laisserait recommencer ! Vous allez tous mourir ! Chacun des votre périra ! 

Deux scientifiques et un garde de prisons sont présents dans le couloir, le garde sort une matraque...

Geôlier 
*************************


Niveau : ???

PV : ???
PF : ???


Geôlier : Espèce de petite raclure ! Vous ne vous sentez plus parce que vous avez réussi à tuer Mark et Samuel ? J'vous préviens, rentrez bien sagement dans vos cellules et la punition sera moins sévère que si vous résistez...

Numéro 3 se relève, sur sang plein le visage...

Numéro 3 : Tu peux toujours courir mon gros, mes frères et moi quittons ce lieu ! Et on vous tuera tous sans exception ! Aller Dakota montre moi donc de quoi tu es capable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zombies-s-world-rpg.forumactif.org
Dakota J. Lily-Rose
Goule
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 24/03/2015
Age : 22
Localisation : en fuite.

Etat du personnage
PV:
50/50  (50/50)
PF:
40/42  (40/42)
État du Personnage: OK

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Jeu 30 Avr - 17:50


run, boy, run.



Nous grimpons tout les deux les escaliers pour continuer notre chemin mais à peine monté que l'on tombe déjà nez à nez avec des scientifiques et des geôliers. Je me fige d'effroi dès que j'aperçois leur ombre dans les couloirs et pire encore dès que j'entends leur voix. Je ne sais comment réagir face à eux. Les attaquer ? Je n'ose pas. Pas tout de suite tandis que Numéro trois n'hésite pas à le faire envers l'un des scientifiques. Je me remets en question quelques secondes. Après tout, ils nous ont nourri. Ils ont fait malgré tout en sorte à ce que l'on survive... Et on ne sait toujours pas si l'on arriverait à exister à l'extérieur du laboratoire. Mais même si je suis hésitant quant à la décision à prendre, je me dis que je pouvais malgré tout essayer d'aider mon nouvel ami alors qu'il faisait, lui, en sorte à ce que l'on quitte cet endroit maudit. « - Tu peux toujours courir mon gros, mes frères et moi quittons ce lieu ! Et on vous tuera tous sans exception ! Aller Dakota montre moi donc de quoi tu es capable ! » Je le regarde d'abord un instant en faisant les gros yeux. Comment pouvais-je m'attaquer à ces personnes et ne pas le regretter ensuite ? Si ça se trouve, ils allaient me faire du mal comme ils nous ont promit de le faire... Nous savions ô combien ces personnes sont capable de faire et je ne parle pas des geôliers ! Néanmoins, je m'élance et bondis sur l'homme en uniforme, tel une lionne sur une gazelle. Je tente d'atteindre sa gorge et s'assurer à ce qu'il meurt rapidement.

a c t i o n ⌂ tente de mordre le geôlier à la jugulaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Conteur
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 24/03/2015

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Jeu 30 Avr - 19:07

-------------------------------------------------------------
FIN DE MATINÉE
-------------------------------------------------------------


COMPLEXE SCIENTIFIQUES ??? (SOUS-SOL ???)
******************************


Dans le couloir assombrit, le combat commence...

Numéro 3 - (Seringue de Calmant(4))
********************


Niveau : ???

PV : ???
PF : -4/???


Numéro 3 s'élance à l'assaut des humains présent... Il attaque le Geôlier...

> Numéro 3 donne un violent coup de matraque au Geôlier... [-61PV] [-2PF] Il s'écroule aussitôt sur le sol... [+51XP] <

Scientifique (x1)
******************


Niveau : ???

PV : -20/???
PF : -1/???


Scientifique 2 : On va faire une petite piqûre !

Le scientifique sort une seringue de sa poche et la plante dans la gorge de Numéro 3...

> La force de Numéro 3 diminue d'un quart... [-1PF]<

Numéro 3 : Argh... Qu'est ce que vous m'avez fait !?

Scientifique 2 : Ce n'est rien... Tu va juste devenir un peu plus docile si je continue à te piquer... N'est-ce p...

> Numéro 11 tente de mordre le scientifique... [-20PV] [-2PF]<

Scientifique 2 : Saleté rat de laboratoire... Vous ne sortirez pas d'ici vivant..

Des coups de feu retentissent en bas des escalier !!!

Geôlier 
*************************


Niveau : ???

PV : 0/???
PF : ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zombies-s-world-rpg.forumactif.org
Dakota J. Lily-Rose
Goule
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 24/03/2015
Age : 22
Localisation : en fuite.

Etat du personnage
PV:
50/50  (50/50)
PF:
40/42  (40/42)
État du Personnage: OK

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Jeu 30 Avr - 19:59


run, boy, run.



Je regarde Numéro trois avec admiration. L'a-t-on entraîné à se battre ? Est-ce que les scientifiques voulaient aller pousser plus loin dans leur recherche ? Faire des goules de bon petits chiens de garde ? Je n'ai même pas le temps d'attaquer le geôlier qu'il l'achève à coup de matraque, j'en suis presque ébahi et me donne du courage, néanmoins, je suis inquiet par les évènements qui suivent. Sans qu'on ne le remarque, le scientifique vient à piquer mon ami d'une seringue en lui injectant quelque chose. Je renifle un instant espérant découvrir le produit alors que j'ai déjà subis de nombreuses injections depuis ces dernières années, mais je comprends rapidement ce qui se passe lorsque j'entends le scientifique prendre la parole. Ça allait le calmer... Peut être plus s'il continuait dans cette direction ! Je suis toujours autant paniqué néanmoins, voir cette horrible personne s'attaquer à mon ami m'enrage bien plus encore. Je pousse un grognement terrible laissant guider mes instincts sauvages prendre le dessus et menacer le scientifique de mes crocs qui ont déjà réussis à déchirer sa pauvre peau fragile. On attaque pas mes amis. Et surtout pas aussi lâchement qu'il ne l'a fait lui-même ! Parce qu'il a peur. Je me rends d'ailleurs compte qu'il s'oblige à nous endormir avant nos expériences, ne désirant pas être contaminé par la maladie. Par chance pour lui, je ne compte pas laisser la maladie l'affecter, mais le bouffer vivant. « - Je serais vous, je me montrerais plus respectueux... Implore plutôt notre pitié... » Crachais-je avant de courir dans sa direction pour l'attaquer une nouvelle fois. Cependant, je fus surpris par les coups de feu en bas.

a c t i o n ⌂ tente de mordre une nouvelle fois le scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Conteur
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 24/03/2015

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Jeu 30 Avr - 20:30

-------------------------------------------------------------
FIN DE MATINÉE
-------------------------------------------------------------




COMPLEXE SCIENTIFIQUES ??? (SOUS-SOL ???)
******************************


Dans le couloir assombrit, le combat commence...

Numéro 3 - (Seringue de Calmant(4))
********************


Niveau : ???

PV : ???
PF : -10/???
Numéro 3 : Argh... Approche donc un peu !


Numéro trois est obliger de ranger sa matraque, il n'a plus la force pour la manié...

> Numéro 3 donne un violent coup de poing dans la gorge du scientifique qui lui enfonce sa pomme d'adam... s'il ne meurt pas sur le coup en tout cas il mourra étouffer... [-28PV] [-2PF] [+23XP]...<

Scientifique
******************


Niveau : ???

PV : 0/36
PF : -1/???


Scientifique 2 : Urgh....!!!

Numéro 3 : Il faut aller voir ce que s'était que ces coup de feu... Hé 11 fouille le corps du gardien...

> Numéro 3 fouille le corps du scientifique et du Gardien... [+???] [-4PF] <

Numéro 3 s'approche des escaliers qu'ils venaient de monté...

Numéro 3 : On aide les autres à remonté et on va jusqu'au centre de contrôle du laboratoire et là on explosera tout leurs matos !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zombies-s-world-rpg.forumactif.org
Dakota J. Lily-Rose
Goule
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 24/03/2015
Age : 22
Localisation : en fuite.

Etat du personnage
PV:
50/50  (50/50)
PF:
40/42  (40/42)
État du Personnage: OK

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Jeu 30 Avr - 23:46


run, boy, run.



Je cours en direction du scientifique mais trop tard, numéro trois s'en occupe encore une fois. Je baisse la tête presque gêné, j'ai surtout l'impression de me sentir inutile à ses côtés et je suis presque prêt à le laisser continuer dans sa démarche. Mais je me dis que malgré tout, il fallait que je le surveille alors que le scientifique lui avait fait une piqûre et que l'on ne pouvait réellement dire ce qui pouvait se dérouler ensuite. Peut être allait-il s'endormir au fur et à mesure que l'on parcourait cet endroit. Que l'homme de science avait cherché à l'endormir et qu'au vue de la carrure de mon ami, les effets devraient avoir du mal à se dérouler, qu'il n'était que question de temps... D'ailleurs, je le vois faiblir, rangeant son arme qu'il avait sorti préférant alors attaquer l'ennemi à main nue de la même manière que je préférais user des crocs pour combattre mes adversaires... Il fallait dire aussi que même si j'avais moi-même une arme pour moi, je n'ai jamais attaqué qui que ce soit avec cette scalpel. Croquer dans la chair était à présent devenu une réelle habitude pour moi... De la même manière que je pouvais dorénavant savourer le flux sanguin dévaler dans ma gorge ainsi que la viande rouge que représentait ces mortels arpentant ce laboratoire. Je m'apprêtais à continuer notre chemin comme il avait été prévu de faire jusqu'à ce que Numéro trois me demande de fouiller les corps et de le suivre jusqu'en bas pour aider nos alliés. Ce pourrait-il que la goule inconnue et Numéro trente deux aient déjà ouvert les cellules des autres goules gardées prisonnières ? Qu'importe. Je ne comptais que sur Numéro trois pour sortir de là et s'il disait qu'il fallait se rendre à la salle de contrôle pour détruire l'endroit ainsi que de descendre pour sauver nos amis, et bien soit ! Je prends d'abord la peine de me pencher sur les cadavres pour me servir et trouver, ce que j'espère, quelque chose d'utile... Lorsque cela est fait, je me dirige ensuite auprès de Numéro Trois attendant simplement qu'il descende pour le suivre.

a c t i o n ⌂ fouille soigneusement les corps et suit numéro trois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Conteur
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 24/03/2015

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Ven 1 Mai - 23:26

-------------------------------------------------------------
FIN DE MATINÉE
-------------------------------------------------------------



COMPLEXE SCIENTIFIQUES ??? (SOUS-SOL ???)
******************************


Des coups de feu viennent de retentir en bas des escaliers, que ce passe t-il ?

Numéro 3 - (Seringue de Calmant(3))
********************


Niveau : ???

PV : ???
PF : -10/???

Numéro 3 : Heumphf... Ce salaud m'a injecté une produit qui neutralise durant un temps les aptitudes de quelqu'un durant un combat...

Le numéro 11 fouille également le corps du scientifique.

> Dakota obtient en fouillant le corps encore chaud de l'homme de science 1 Seringue Curative [+1 Seringue Curative] [-2PF]<


Numéro 3 commence à approcher des escaliers, quand il voit une ombre surgir de l'obscurité, passant au dessus de sa tête et s'écrasant au pied de Dakota...

Goule Numéro ???
*******************


Niveau : ???

PV : -47/???
PF : -12/???

??? : Argh... C'est... impossible.... Co.... Comment peuvent-il... garder une chose pareil.... ici...

On entends quelques choses cogner les mur en bas des escaliers... suivit d'un grognement...

??? : Ouaaaaaaarrrrrrrggggrrrrrr 

Numéro 3 : Hé ! Reste calme, on va aller voir ce que c'est... Où est 32 ?

??? : Toujours en bas... Dépêche toi... si tu compte la sauver...

Numéro 3 : Ok, reste là on revient ! Dakota en avant !

Les marches se mettent à tremblée...

Numéro 3 : Heum... Non attends je crois que ça viens ici...

Une imposante silhouette monte les escaliers, deux gros yeux rouge sont visible dans l'ombre... 

Berserker
*******************


Niveau : ???

PV : ???

Facteur de danger : 5
Force : ???
Constitution : ???
Vitesse : ???
Endurance : ???
Précision : ???
Chance : ???
-------------------------------------------------------
Multiplicateur d'Attaque : Force x???
Multiplicateur de Défense : Constitution x???

Numéro 3 : Qu'est ce que c'est que ce monstre... ???

Le combat commence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zombies-s-world-rpg.forumactif.org
Dakota J. Lily-Rose
Goule
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 24/03/2015
Age : 22
Localisation : en fuite.

Etat du personnage
PV:
50/50  (50/50)
PF:
40/42  (40/42)
État du Personnage: OK

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Sam 2 Mai - 18:17


run, boy, run.



« - Heumphf... Ce salaud m'a injecté une produit qui neutralise durant un temps les aptitudes de quelqu'un durant un combat... » Je le regarde avec inquiétude mais je ne perds néanmoins pas mon temps pour fouiller les corps et trouver, je l'espère, quelque chose qui pourrait m'être utile jusqu'à ce que je tombe sur une seringue. Je la regarde un moment et me demande à ce qu'elle pourrait servir avec le liquide qui se trouve à l'intérieur. Pourrait-elle servir à sauver mon ami et le soigner du calmant qui le ronge ? Je lui montre et lui demande s'il reconnait le produit ou non puis on s'approche des escaliers afin de voir ce qu'il se passe en bas. Je ne sais si cela vaut le coup ou non, néanmoins je ne retiens pas mon ami. De toute façon, il semblerait que la menace vient vers nous d'elle-même... Enfin pas tout de suite. Puisque l'on voit la Goule inconnue remonter à toute vitesse pour venir s'échouer à mes pieds. Je le regarde d'abord surpris avant d'entendre le terrible grognement venant d'en bas... Se pourrait-il qu'il y ait une goule qui ne veut pas nous rejoindre ? Ou... Un zombie ? Comment il pourrait y avoir un zombie lorsque le laboratoire est censé être correctement protégé ? Et pourtant, c'est bien l'un d'eux qui grimpe à toute vitesse pour venir dans notre direction. Je suis tétanisé par cette masse imposante bien qu'il soit solidement tenue par sa camisole, ne pouvant donc nous attaquer à l'aide de ses bras... Je grimace. Si ça se trouve, les scientifiques arrivent à se procurer le virus T grâce à cet homme qui ne l'est plus vraiment... Avant de nous transformer en Goule ensuite. D'un côté, j'ai de la peine pour le zombie qui n'a rien demandé qu'en-t-a la contamination, mais il est hors de contrôle, on doit l'abattre lui aussi... « - Attaquons-le... »

a c t i o n ⌂ Tente de bondir sur le Berserker.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Conteur
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 24/03/2015

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Sam 2 Mai - 23:03

-------------------------------------------------------------
FIN DE MATINÉE
-------------------------------------------------------------


COMPLEXE SCIENTIFIQUES ??? (SOUS-SOL ???)
******************************


!!! Facteur de Danger : 5 !!! 

Un imposant Zombie vient de rejoindre le groupe après avoir éjecter la Goule qui était avec Numéro 32...

Numéro 3 - (Seringue de Calmant(2)/Précision/2 (1)/ Inaction (1))
********************


Niveau : ???

PV : -30/???
PF : -9/???

Numéro 3 : Tu va nous compliquer les choses je crois...

Dakota montre la seringue à Numéro 3 pour savoir s'il sait ce que contient la Seringue, ce dernier fait un non de la tête avant de se lancer à l'assaut du Zombie...

> Numéro 3 mord à pleine dent le corps résistant du Zombie, mais ses dents de carnassier passe au travers les vêtements et la peau plutôt dur du Berserker... [-55PV] [+1PF]<

Numéro 3 : ... Tu as un goût infâme... Je pense que je ferais mieux de faire comme Dakota...

> Dakota saute sur sa proie le renverse... [-25PV] [-2PF]<

Berserker (Endurance /2 (1))
*******************


Niveau : ???

PV : -80/???

Facteur de danger : 5
Force : ???
Constitution : ???
Vitesse : ???
Endurance : ???
Précision : ???
Chance : ???
-------------------------------------------------------
Multiplicateur d'Attaque : Force x???
Multiplicateur de Défense : Constitution x???


Le Berserker se met à convulser en hurlant...

Numéro 3 : Qu'est ce qu'il nous fait maintenant !?

Sans crier gare, le zombie se rue sur Numéro 3...

> le Berserker charge de plein fouet la Goule qui reste au sol... [-30PV]... Numéro 3 ne pourra pas agir au prochain tour... <

Numéro 3 : Argh... Vas-y Dakota... j'te l'laisse !

Toujours étendu sur le sol, la goule inconnu est désormais inconsciente...

Goule Numéro ??? (Inconscient)
*******************


Niveau : ???

PV : -47/???
PF : -12/???

??? : ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zombies-s-world-rpg.forumactif.org
Dakota J. Lily-Rose
Goule
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 24/03/2015
Age : 22
Localisation : en fuite.

Etat du personnage
PV:
50/50  (50/50)
PF:
40/42  (40/42)
État du Personnage: OK

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Dim 3 Mai - 0:08


run, boy, run.



Mon ami s'affaiblit, je m'inquiète sérieusement pour lui... Qui me dit que finalement, la piqûre que lui avait faite le Scientifique n'allait pas le tuer ? Et l'autre qui se retrouve au sol et qui ne bouge pas... Était-il mort ? Allais-je être le seul à sortir vivant de ce foutu laboratoire ? Ou pire : Les scientifiques allaient-ils finalement nous rattraper pour nous enfermer définitivement dans nos cages et nous faire terriblement payer notre acte ? Je me suis à trembler en voyant à quelle point la créature zombiesque possédait une force inquiétante et que j'avais malgré tout prit la peine d'essayer de la vaincre, mais en vain. Du coup, elle s'était attaquée à Numéro 3 et l'avait mit pratiquement K.O. Je pouvais bien essayer de l'aider, mais je ne savais aucunement comment et je me disais aussi et surtout qu'il fallait vaincre le colosse avant de s'occuper des soins, en priant bien évidemment qu'aucune des goules ne succombent. « - ...Méchante bébête ! »

a c t i o n ⌂ Tente de mordre le Berserker.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Conteur
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 24/03/2015

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Mar 5 Mai - 18:39

-------------------------------------------------------------
FIN DE MATINÉE
-------------------------------------------------------------




COMPLEXE SCIENTIFIQUES ??? (SOUS-SOL ???)
******************************


!!! Facteur de Danger : 5 !!! 

Le Berserker semble déjà avoir bien été entamé...

Numéro 3 - (Seringue de Calmant(1))
********************


Niveau : ???

PV : -30/???
PF : -11/???

Numéro 3 : ...

Numéro 3 se relève difficilement...

> Numéro 3  ne peut agir ce tour-ci...<

Numéro 3 : ... Tsss... Moi me faire avoir par une chose comme toi ?

> Dakota tente de mordre le zombie... [-3PV] [-2PF]<

Berserker
*******************


Niveau : ???

PV : -83/???

Facteur de danger : 5
Force : ???
Constitution : ???
Vitesse : ???
Endurance : ???
Précision : ???
Chance : ???
-------------------------------------------------------
Multiplicateur d'Attaque : Force x???
Multiplicateur de Défense : Constitution x???


Le Berserker convulse à nouveau...

Numéro 3 : ... Att... Attention !!!

La victime de la charge du Berserker est cette fois-ci Dakota...

> le Berserker charge de plein fouet Dakota... [-30PV]... Dakota ne pourra pas agir au prochain tour... <

Numéro 3 : Heumphf... Tu es une vraie plaie...

-------------------------------------------------------------
DÉBUT D’APRÈS MIDI
-------------------------------------------------------------

Numéro 3 bondit sur le Zombie...

> Le Zombie bascule par terre [-43PV][-2PF][+108XP pour Numéro 3 et Numéro 11]

!!! La zone est désormais sûre !!!


Numéro 3 : Enfin tranquille... Dakota soigne toi avec ta seringue... 

Le compagnon de Dakota approche les escaliers...

Numéro 3 : Sortrez d'ici... je te retrouverais avec les autres...

Numéro 3 quitte Dakota et s'en va chercher les autres goules...

Dakota vient de débloquer la Quête : Fuite du laboratoire.

Goule Numéro ???
*******************


Niveau : ???

PV : -47/???
PF : -12/???

??? : Argh... Heum... Où est 3 ?


La voie semble être libre pour le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zombies-s-world-rpg.forumactif.org
Dakota J. Lily-Rose
Goule
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 24/03/2015
Age : 22
Localisation : en fuite.

Etat du personnage
PV:
50/50  (50/50)
PF:
40/42  (40/42)
État du Personnage: OK

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Mer 6 Mai - 1:00


run, boy, run.



Je tombe à la renverse alors que le monstre, ce gros tas de muscles foncent à toute vitesse sur moi. Je vais même jusqu'à glisser avant que mon dos ne vienne percuter un mur et m'arrêter durement. Je gémis et j'ai beaucoup de mal à me relever à tel point que je n'ai pas le temps d'attaquer à nouveau le monstre que Numéro trois s'en charge à ma place. C'est qu'il n'a pas été de main morte le gros. Moi qui pensait que mes amis goules et moi étions invisible face aux créatures qui habitaient ici - normalement des humains -, je m'étais trompé. L'autre m'avait presque achevé et à présent je craignais de ma vie. C'est alors que je ressortis la piqûre comme me l'avait demandé Numéro trois avant de l'utiliser sur moi.

a c t i o n ⌂ utilise la seringue.

J'avais l'impression d'aller mieux, du moins, je crois... Habituellement, je faisais en sorte d'éviter tout objets comportant des aiguilles puisque j'avais passé mes années à être piqué par ces engins de tortures provoquant des effets aléatoire sur moi, mais aujourd'hui je n'avais plus le choix si je voulais me sortir de ce pétrin. Après tout, ça ne serait qu'une simple petite piqûre, la toute dernière... Je me relève finalement jusqu'à ce que notre leadeur nous annonce qu'il va finalement essayer de sauver les autres pendant que l'on prendra la fuite. Je me sens soudainement perdu. Il avait tué le geôlier, il avait tué les scientifiques et enfin ce monstre gigantesque... Et maintenant, il me disait de fuir avec l'autre Goule ? Je regarde un instant l'inconnu et fronce les sourcils. Il n'a même pas voulu se présenter ! Je ne sais pas qui sais et je ne sais même pas s'il se montrera aussi utile que Numéro trois... Malheureusement, je crois que je n'ai même pas le choix. « - Il est parti chercher les autres goules et il nous a demandé de partir d'ici ! Allez, allons-y ! » Ni une ni deux, je me relève et quitte le complexe scientifique en espérant trouver bientôt la sortie.

a c t i o n ⌂ cherche à fuir le laboratoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Conteur
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 24/03/2015

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Jeu 7 Mai - 12:56

-------------------------------------------------------------
DÉBUT D’APRÈS MIDI
-------------------------------------------------------------



COMPLEXE SCIENTIFIQUES ??? (SOUS-SOL ???)
******************************

Numéro 3 vient de quitter le couloir, laissant Dakota et la mystérieuse goule

> Numéro 11 utilise la seringue qu'il a obtenu en fouillant l'un des corps... Cela le soigne intégralement... [+40PV] <

Goule Numéro ???
*******************


Niveau : ???

PV : -47/???
PF : -12/???

??? : Partit tu dis... ? Il n'y a plus personne en bas... 32 à été... écrasée par ce montre contre un mur... On y va...

La Goule suit Dakota jusqu'au fond du couloir, là bas un nouveau long couloir remplit de porte sur les côtés. Sûrement d'autres cellules. Au bout du couloir se trouve un ascenseur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zombies-s-world-rpg.forumactif.org
Lily Mackarvey

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 29

Etat du personnage
PV:
131/139  (131/139)
PF:
26/40  (26/40)
État du Personnage: Anthropophagie / Discipline

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Dim 9 Aoû - 19:42

On l'avait laissé seule  dans le laboratoire sans surveillance étant une de leur meilleure cobaye et  par sécurité ils l'avaient attaché avec des sangles tout comme son chien. Une alarme avait retentit et les scientifiques étaient sortit de la pièce pensant qu'il n'y avait aucun risque à ce qu'elle s'échappe. Quelques minutes plus tard, elle tordit un peu son corps  pour aller chercher  son poignard qui se trouvait dans  sa poche. Tellement ils étaient serrés , ça la blessa et la fit grimacer, une  fois l'arme  en main  , elle  coupa ses liens. Quand, elle fut libéré , elle libéra son chien et s'enfuit de la salle en  rassemblant  ses affaires qui étaient dans une chambre non loin de là.  Elle  se retrouva dans un couloir tout près d'un ascenseur, peut être qu'elle trouverait quelque chose ? Ou pas ? Elle devait surement se trouver au 1er ou deuxième et n'ayant pas vu de plan difficile pour elle de savoir où aller. Oui malgré sa captivité on lui avait appris à lire, elle lisait pas très bien mais se débrouillée. D'une petite main peu assurée , elle appuya sur l'interrupteur et attendit que l'ascenseur s'ouvre. Elle entra dedans avec Diego et appuya sur  le bouton du bas  pour voir où celà mener, peut être qu'elle se rapprocherait de la sortie ? Elle avait pas croisé de scientifiques en chemin ce qui était bizarre et c'était assez silencieux, expérons qu'ils étaient loin et qu'ils ne la trouveraient pas en train de s'échapper ?

Action de Lily :quitte le laboratoire en coupant ses liens et ceux du chien avec le poignard de son père + prend l'ascenseur et va voir où il mène
Action de Diego : Suit sa maîtresse


Dernière édition par Lily Mackarvey le Mar 11 Aoû - 13:12, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota J. Lily-Rose
Goule
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 24/03/2015
Age : 22
Localisation : en fuite.

Etat du personnage
PV:
50/50  (50/50)
PF:
40/42  (40/42)
État du Personnage: OK

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Mar 11 Aoû - 11:59


run, boy, run.



« - Parti tu dis... ? Il n'y a plus personne en bas... 32 à été... écrasée par ce montre contre un mur... On y va... » Je suis presque choqué par les révélations. Elle avait passé ses derniers instants de sa vie a être utilisée comme un vulgaire cobaye et alors que nous nous apprêtions à sortir de cet enfer, elle mourrait à cause d'une probable autre Goule terrifiante ? Je n'arrivais pas à y croire, ce qui me poussait également à me questionner s'il ne valait mieux pas arrêter tout cela et retourner docilement dans notre cellule. Avant que les scientifiques ne songent que la situation devient ingérable et qu'il valait mieux pour eux de nous tuer plutôt que d'essayer de nous retenir au péril de leur existence. Mais il y avait d'autres Goules ici... On pouvait encore en sortir d'autres pour mener à bien notre mission et pour qu'ils puissent nous aider. Ils avaient engendrer le virus T. On pouvait les contaminer... Tandis que ces humains étaient seuls contre tous même si je n'espérais réellement pas qu'ils aient domptés je ne sais qu'elle bestiole sauvage et qui protégerait le laboratoire. En tout cas, pour que les zombies n'arrivent point à entrer pour les attaquer, c'est qu'ils devaient posséder une bonne sécurité. Une très bonne sécurité. « - Je vais... aider les autres... » finis-je alors par annoncer incertain à l'adresse de l'autre Goule avant d'appuyer sur un bouton afin d'ouvrir les cellules pour finalement me diriger vers l’ascenseur afin de quitter cette partie du laboratoire.

a c t i o n ⌂ ouvre les cellules et rejoins la goule numéro trois pour quitter les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Conteur
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 24/03/2015

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Mar 11 Aoû - 14:21

-------------------------------------------------------------
DÉBUT D’APRÈS MIDI
-------------------------------------------------------------


COMPLEXE SCIENTIFIQUES ??? (SOUS-SOL ???)
******************************
Numéri 11 décide d"ouvrir les cellules du couloir dans lequel il se trouve. De nombreuses personnes en sortent. Parmi ces Goules la jeune Lily accompagner de son chien se dirige vers l’ascenseur...

Goule Numéro ??? (???)
*******************


Niveau : ???

PV : -47/???
PF : -14/???

??? : ... Dépêchons nous de fuir..

Mais Dakota n'est pas du même avis et rejoins Numéro 3 à l'étage inférieur... Il fait toujours sombre, on peut entendre la voix de Numéro 3.

Numéro 3 (???)
********************


Niveau : ???

PV : -30/???
PF : -13/???
Numéro 3 : Allez ! Tiens bon...

La faible voix qui lui répond est presque inaudible...

??? : Je .... ralentir... moi ici...

Numéro 3 : Hors de question ! Je n'abandonnerais aucun de mes frères ici !

Numéro 3 approche de Dakota avec ce qui semble être Numéro 32.

Numéro 32 - (???)
********************

Niveau : 2

PV : 5/???
PF : ???

Numéro 3 : Aide moi à la porter !

Pendant ce temps à l'étage supérieur, Lily à appuyer sur le bouton de l'ascenseur. Ce dernier arrive en ouvrant ses portes, la petite fille peut voir apparaître de nombreux hommes.

Geôlier x4
**************


Niveau : ???

PV : ???
PF : ???

Geôlier 2 : Où est ce que tu compte aller ma petite ?

> Le Geôlier 2 attrape sa matraque et tente de donner un coup à la jeune fille, elle esquive de peu le coup... <

Geôlier 1 : Faites gaffes ils sont tous hors de leur cellules.

Geôlier 3 : Allez ! Retournez tous dans vos cellules bien gentiment et il vous sera fait aucun mal...

Plusieurs goules dans le couloirs sautent sur les Geôlier, qui se défendent tant bien que mal avec leurs armes... De nombreuses goules finissent au sol, mais celles restante  arrive à les emporter dans le couloirs où ils se font dévoré. Dans l'ascenseur se trouve quelques scientifiques. Plusieurs panique en appuyant sur tout les boutons de l'ascenseur.
 
Avec Lily et Diego se tiennent 3 autres Goules. Quand tout le monde crut que l'ascenseur allait repartir, la main d'un scientifique passe entre les portes de l’ascenseur qui s'ouvre à nouveau.

Scientifique x1
****************


Niveau : ???

PV :

Scientifique 1 : ???
Scientifique 3 : ???

PF :

Scientifique 1 : -1/???
Scientifique 3 : -1/???

Scientifique 1 : Mais ?! T'es Malades ?

Scientifique 3 : On va mourir....

Le second Scientifique pousse les deux autres dans le couloir.

Stanley Harvey
*******************


Niveau : 1

PV : 33
PF : 30

Scientifique 2 : J'en peux plus de leur faire du mal ! Il faut que ça cesse et si vous restez vivant je ne pourrais pas les aider à fuir !

Avant même que les Goules n'eurent le temps de réagir, les deux scientifique les piquèrent avec des seringues. Deux d’entre elle s'écroulèrent aussitôt.

Scientifique 2 : Noooon !

La Goule au numéro inconnue saute sur l'un des scientifique...

> Numéro ??? bondit sur le Scientifique 3... [-80PV] [-2PF] <

Numéro ??? : On peut vraiment te faire confiance ?

Le combat est lancer... Avec Stanley Harvey, il reste 2 scientifique, mais vont-il s'en prendre à lui ?


Information : L'étage dans lequel est Dakota rejoins l'étage où se trouve Lily grâce à un escalier. L'ascenseur est encore ouvert, avec Stanley dedans.


Dernière édition par Maître de Jeu le Mar 11 Aoû - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zombies-s-world-rpg.forumactif.org
Lily Mackarvey

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 29

Etat du personnage
PV:
131/139  (131/139)
PF:
26/40  (26/40)
État du Personnage: Anthropophagie / Discipline

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Mar 11 Aoû - 14:45

A peine l'ascenseur ouvre ses portes que la  gamine se retrouve nez à nez avec plusieurs hommes , par réflexe elle recule et Diego grogne.

Geôlier 2 : Où est ce que tu compte aller ma petite ?

Geôlier 1 : Faites gaffes ils sont tous hors de leur cellules.

Geôlier 3 : Allez ! Retournez tous dans vos cellules bien gentiment et il vous sera fait aucun mal...

Elle  a pas le temps de répliquer que d'autres goules l'aide à se débarasser de ces hommes en emportant leur corps au loin pour les dévorer même si de nombreuses goules furent tuées. Elle pensait qu'elle était sortit d'affaire quand l'ascenseur qui était sensé repartir s'ouvre à nouveau , laissant sortir un scientifique poussait avec un autre par un  de leurs collègues.

Scientifique 1 : Mais ?! T'es Malades ?

Scientifique 3 : On va mourir....

Scientifique 2 : J'en peux plus de leur faire du mal ! Il faut que ça cesse et si vous restez vivant je ne pourrais pas les aider à fuir !


Scientifique 2 : Noooon !

Deux goules se firent piquer avec une seringues et s'écroulèrent avant qu'elles  aient put faire quoi ce soit... Ces hommes hormis le mystérieux jeune homme étaient une menace. Une des goules  tua un  des  scientifiques en bondissant sur lui.

Numéro ??? : On peut vraiment te faire confiance ?

Diego voulant protéger sa maîtresse sauta sur la gorge de l'autre scienfique qui avait  piqué une des goules et lui mordit la jugulaire. Tant qu'à Lily elle attendit  et si jamais le gars pas mort elle l'achèverait pour le moment elle resta en arrière sous la protection de son chien.

Actions :
Lily : Reste derrière son chien

Diego : Morsure  sur  le scienfique 1 en visant la jugulaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanley Harvey

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 09/08/2015

Etat du personnage
PV:
38/38  (38/38)
PF:
24/32  (24/32)
État du Personnage: Normal

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Mer 12 Aoû - 1:07

Stanley travaillait sur un vaccin pour le Virus T et la Goulification quand une alarme se fit entendre. Stanley alla vite au poste de garde pour avoir des informations, pensant qu'il s'agissait d'une attaque de zombies, il fut surpris de voir apparaître sur les caméras de surveillance les goules sous sol -4. Se dépêchant de retourner dans son laboratoire, il fit son sac y rangeant tout ce qu'il put et tout ce qu'il trouva. Puis il décida de rejoindre l'équipe qui était censé stopper l’insurrection.

Il attrapa fermement son scalpel en main et attendit que l'ascenseur descende. Stanley entendait les paroles des scientifiques et des geôliers qui insultaient gratuitement et abondamment les goules. Lorsque les portes de l'ascenseur s'ouvrirent, il dû faire vite, les goules se jetèrent sur les Geôliers. Il poussa donc les deux autres scientifiques aux milieux des goules et des cadavres qui jonchaient le sol.

Stanley : J'en peux plus de leur faire du mal ! Il faut que ça cesse et si vous restez vivant je ne pourrais pas les aider à fuir !

Les goules tuèrent l'un d'eux, juste après qu'il ait tuer deux goules. Sans perdre de temps, Stanley prit son scalpel et le planta dans le dos du scientifique. Il répondit aussitôt à la goule qui l'avait questionner.

Stanley : Faîtes moi confiance, je connais le plan du laboratoire, il va falloir que vous me suiviez jusqu'au garage, là-bas je pourrais vous aider à fuir en voiture.

Bien que le fait de s'allier au goule l'effrayait un peu, il espérait sincèrement pouvoir les aider sans que ceux-ci tente de le dévorer.

------------------------------------------------------


Action : Attaque le Scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota J. Lily-Rose
Goule
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 24/03/2015
Age : 22
Localisation : en fuite.

Etat du personnage
PV:
50/50  (50/50)
PF:
40/42  (40/42)
État du Personnage: OK

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Mer 12 Aoû - 12:56


run, boy, run.



Les paroles de la goule inconnue m'avait poussé à croire que nos amis aient été réellement tués par le monstre dont on a été confronté tout à l'heure, mais quand j'entends les voix de numéro trois et trente-deux, je suis ébahis. Heureux, et peut-être même troublé alors que je m'attendais réellement à faire face à deux cadavres jonchant sur le sol, baignant dans leur hémoglobine qu'il leur restait. Pourquoi m'avait-il menti ? Pour sortir plus vite ? En qui devais-je avoir confiance ? En mes amis ou moi-même ? Qu'est-ce qui se tramait derrière cette fuite ? Les réponses arriveront d'eux-même au cours du temps, mais je craignais être victime d'un nouvel emprisonnement où je devrais subir docilement d'autres tests pour le compte des scientifiques. La fuite d'ailleurs ne semble pas vraiment se profiler alors que j'entends déjà des assauts terribles entre humains et goules, j'hésite tout de suite donc à remonter alors que numéro trois me demande de l'aider à porter numéro trente-deux, elle qui ne sera peut-être pas apte à se protéger contre les terribles scientifiques ou les gardiens qui n'hésiteraient peut-être pas à la tuer pendant que l'on aiderait les nôtres à se battre. Néanmoins, je décide de suivre numéro trois que je vois comme le leadeur du groupe. Lui semble savoir gérer mieux que quiconque la situation entre la goule inconnue qui se montre en couard, numéro trente-deux qui est dorénavant blessé et moi, encore dompté et malléable qui avait cru finir son existence sur une table d'opération. Nous remontons donc à l'étage du dessus - en emportant numéro trente-deux, où il reste encore deux scientifiques de vivants. Les goules encore vivantes s'agglutinent autour des deux mortels encore vivant tandis que je me rapproche avec Numéro trois. Tout en jetant un regard accusateur à la goule qui avait voulu me pousser à fuir avec lui en abandonnant les nôtres, je finis alors par regarder le scientifique qui s'adressait aux autres goules. Il semblait les arrêter, en tout cas, quelque chose chez lui les empêchait de l'attaquer lui alors qu'il portait une blouse blanche comme le reste des scientifiques. « - Faîtes moi confiance, je connais le plan du laboratoire, il va falloir que vous me suiviez jusqu'au garage, là-bas je pourrais vous aider à fuir en voiture. » Cela semblait bien trop beau qu'un scientifique reconnaisse soudainement notre humanité et décide de nous sauver juste au moment où justement, nous nous battions pour notre liberté. Je songeais surtout qu'il avait peur. Et qu'en voyant cette marrée mortelle de goule, il n'avait d'autre choix que de battre pour sa survie et abdiquer au risque de mettre les siens en danger. « - Pourquoi maintenant ? » fis-je mauvais en élevant la voix au-dessus de celle des autres. « - Nous aider à nous enfuir condamnerait ton espèce à s'éteindre. Terminer les recherches pour trouver une solution à l'arrêt de la maladie... En conclusion, tu en ressortirais perdant. » terminais-je finalement.

a c t i o n ⌂ a ramené numéro trente-deux avec l'aide de numéro trois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Conteur
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 24/03/2015

MessageSujet: Re: run, boy, run.   Mer 12 Aoû - 22:15

-------------------------------------------------------------
DÉBUT D’APRÈS MIDI
-------------------------------------------------------------



COMPLEXE SCIENTIFIQUES (SOUS-SOL Numéro 4)
******************************

Le combat est lancer d'un côté Numéro 11 et Numéro 3 aide l'une des leurs, tandis que de l'autre les quelques survivants de l'assaut des humains et le scientifique Stanley Harvey donne l'assaut contre le dernier scientifique encore debout.

Goule Numéro ??? (??? / Précision/2 (1))
*******************


Niveau : ???

PV : -47/???
PF : -13/???

??? : J'espère pour toi que l'on peut te faire confiance... Sinon ce sera avec joie que je te dévorais...

> Lily se cache derrière son chien... <

Scientifique
****************


Niveau : ???

PV :

Scientifique 1 : ???
Scientifique 3 : ???

PF :

Scientifique 1 : -1/???
Scientifique 3 : -1/???


> Numéro inconnu mord le scientifique... [-53PV] [+1PF] ... Le Scientifique s'écroule au sol... [+23XP pour Numéro ???] <

Numéro 3 et Numéro 11 arrive auprès des aux goules. Parmi les nouvelles "recrute" il ne reste que deux goules dont Lily. Toutes les autres ont perdue la vie en affrontant les Geôliers et les Scientifique.

Numéro 3 (???)
********************


Niveau : ???

PV : -30/???
PF : -13/???

Numéro 3 : Bon sang ! Tant de nos frères sont morts pour notre libertés...

La Goule dépose Numéro 38 contre un mur et s'approche dangereusement de Stanley.

Numéro 3 : Pourquoi ne l'avez vous pas tuer !?

Mais visiblement Dakota semble tout aussi contre l'idée qu'un humain les aides.

Numéro 32 - (???)
********************

Niveau : 2

PV : 5/???
PF : ???

Numéro 38 : Dîtes... au lieu de vous en prendre à la première personne qui veux nous aider... vous pourriez l'écouter... C'est pas tout les jours que quelqu'un se porte volontaire pour nous sauver...


L'ascenseur est désormais libre... L'accès aux étages supérieur est désormais disponible au groupe. Les futurs combats pourraient être plus rude, faite bien attention à vous soignez avant de vous aventurez plus loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zombies-s-world-rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: run, boy, run.   

Revenir en haut Aller en bas
 
run, boy, run.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zombies's World :: Coin RP :: Les différents lieux :: Un complexe scientifique ou militaire...-
Sauter vers: